MON COMPTE

Choisir son premier monocycle

Pour répondre à de nombreuses demandes, je vais écrire une série d'articles, avec des conseils pour bien choisir son monocycle. Il existe aujourd'hui beaucoup de modèles mais tous ne conviennent pas à notre pratique, à notre gabarit, ou à notre fréquence d'utilisation. Alors sans vous dire quel modèle précis il vous faut, je vais néanmoins tenter de vous orienter vers la bonne catégorie.
Bien sûr, je suis joignable à par mail à romain@cdk.fr, ou par téléphone au 0478395926.

Et je vais commencer par le commencement, le premier monocycle, celui qu'on achète pour débuter et effectuer les premiers tours de roue.

Au niveau des caractéristiques générales, le monocycle doit être maniable, la roue ne doit pas être trop grande ni trop lourde. Les manivelles seront un peu longues pour avoir un levier important et donc un bon contrôle sur la roue.


Le monocycle le plus standard a une roue de 20 pouces (50 cm). Evitez les roues à bâtons en plastique, et préférez les roues à rayons, en cas de pépin, on peut les bricoler.
Les monocycles les plus simples conviendront, mais si vous êtes attirés par le trial ou le tout-terrain, et que votre budget vous le permet, les monocycles avec de gros pneus conviennent tout à fait.

Les enfants ont souvent les jambes trop courtes pour atteindre les pédales des monocycles de 20 pouces, et ils doivent se rabattre sur des roues plus petites (16 ou 18) La roue de 12 pouces est plutôt destinée aux clowns, comme Pablo.
Il faut avoir au minimum des jambes de 62 cm pour monter sur une 20 pouces, 58 cm pour une 18 pouces, 54 cm pour une 16 pouces et 48 cm pour une 12 pouces.


Les adultes peuvent se diriger vers une 24 pouces. Si la roue, plus grande, est un peu moins maniable, elle permet de rouler plus vite et de faire de plus longues balades. Si vous voulez jouer au basket en mono ou faire des tours sur la route ou sur des chemins, cette taille est la plus appropriée, même si l'apprentissage risque d'être un tout petit peu plus long.

Enfin, il existe 2 types de pédaliers : les pédaliers standards (axes carrés), qui sont présents sur les monocycles les plus simples, conviendront pour les plus nombreux d'entre vous.
Pour les plus lourds, ou pour ceux dont la fréquence d'utilisation sera très importante, il faut préférer un monocycle avec un axe isis, plus résistant et plus fiable.